Noisetier Feuille Descriptive Essay

Feuille de noisetier

Écrit par les experts Ooreka

Les feuilles de noisetier possèdent des propriétés intéressantes en phytothérapie. Ces feuilles peuvent être utilisées en infusion ou en décoction, mais on peut également consommer d'autres parties de l'arbre pour bénéficier de leurs propriétés médicinales différentes.

Le point dans notre article.

Feuille de noisetier : reconnaître le noisetier

Le noisetier, Corylus avellana, est un arbre de la famille des Bétulacées. On l'appelle aussi « coudrier». Son nom vient du grec « corylus », qui signifie « casque » en référence à l'aspect du fruit, qui est comme casqué par sa collerette. Le nom « noisetier » vient du mot « noisette » qui lui même a été inspiré du mot « noix ».

Le noisetier est un arbre de petite taille (il peut mesurer tout de même jusqu'à 4 mètres), qui pousse dans les régions tempérées. Il est composé de plusieurs troncs à écorce brun jaunâtre.

Les feuilles, alternes, ont une forme ovale terminée en pointe et sont bordées de dents grossières. La face inférieure est légèrement duveteuse. Le noisetier est facilement reconnaissable lorsqu'il porte ses noisettes en automne.

Propriétés de la feuille de noisetier

Les principes actifs de la feuille de noisetier sont des tanins, des proanthocyanidols et un flavonoïde, la myricitrine. Elle possède plusieurs propriétés médicinales intéressantes :

  • Cicatrisante : en utilisation externe, contre les dermatoses notamment.
  • Vasoconstrictrive : utilisée contre les affections du système veineux (varices, hémorroïdes, séquelles de phlébite…). Et aussi pour faciliter le confort de la circulation veineuse (jambes lourdes).
  • Anti-inflammatoire.
  • Astringente : on les utilise pour lutter contre les diarrhées.

Récolte et utilisation des feuilles de noisetier

Récolte des feuilles de noisetier

Habituellement, en phytothérapie, les feuilles se récoltent avant l'apparition des bourgeons floraux, car leur production diminue la teneur en principes actifs des feuilles.

Chez le noisetier, les fleurs apparaissent avant les feuilles. On les récolte lors de leur plein développement, vers le mois de juin.

Formes d'utilisation de la feuille de noisetier en phytothérapie

Il existe deux manières de consommer les feuilles du noisetier pour bénéficier de leurs bienfaits :

  • En infusion : utilisez 20 g de feuilles pour un litre d'eau.
  • En décoction : utilisez 30 g de feuilles par litre d'eau et laisser bouillir 10 minutes. La décoction s'utilise en application cutanée.

Précautions et contre-indications de la feuille de noisetier

Aucune contre-indication pour la consommation de la feuille de noisetier n'est connue à ce jour. Il n'existe pas non plus d'interaction connue avec des médicaments. Une des règles de base à appliquer est de respecter les doses prescrites.

Bon à savoir : le développement d'allergies peut survenir suite à la consommation de feuilles de noisetier.

Feuille de noisetier : propriétés des autres parties du noisetier

Différentes parties du noisetier se consomment en phytothérapie. Chacune a des propriétés qui lui sont propres :

  • L'écorce des rameaux : elle est utilisée comme sédatif local, comme cicatrisant (utilisation par voies externe), et comme fébrifuge.
  • Les chatons : ce sont les fleurs mâles, de couleur jaune-doré, du noisetier. Ils ont des propriétés diaphorétiques et amaigrissantes.
  • Les graines : c'est-à-dire les noisettes. Elles ralentissent le vieillissement des cellules et diminuent les risques cardio-vasculaires. On les utilise aussi pour lutter contre le diabète et le mauvais cholestérol.

Pour en savoir plus :

Remarques, anecdotes :

Il est curieux que nous nous intéressions si peu à la culture des noisettes alors que nous avons si souvent recours à elles dans notre langage courant :

Bien que de petite taille, le fruit est devenu l'étalon des quantités minimes, surtout quand le produit est précieux ou efficace.

Ainsi , on dira, pour la préparation d'un plat, qu'il faut ajouter une "noisette" de beurre.

Bien que la teinte gris-roussâtre de la coquille soit assez commune, cette couleur est souvent réservée à des emplois nobles.

On ne fera allusion au regard brun clair d'une bien-aimée qu'en évoquant ses yeux "noisette".

Aller "cueillir la noisette", en parlant d'amoureux, signifie s'enfoncer dans la solitude des bois.

Qui n'a pas entendu parler de "noisettes" de charbon, ces petits morceaux ovales, criblés, de dimensions 20 à 30 mm?

Faire claquer ses dents ou défenses avec fureur lorsqu'ils sont acculés, en parlant du cerf ou du sanglier, c'est "casser des noisettes".

Le goût de cette même noisette est la référence la plus éminente quand on veut donner d'un aliment la louange la plus flatteuse . Cette référence n'est presque toujours qu'une allusion purement symbolique.
Que signifie un beurre, une poire, un vin au goût de "noisette" ? Si ce n'est qu'on attribue à chacun de ces produits, en plus de leur qualité propre, une vertu supplémentaire de prestige.
Décidément, la "noisette" est encore un fruit méconnu!

Le noisetier est-il votre arbre tutélaire ?
Les Celtes placèrent sous le signe du noisetier la période du 5 août au 1er septembre.
Il symbolise l'enseignement secret dont seuls les initiés sont dignes, la noisette étant le savoir contenu. Neuf mois séparent la fleur du fruit: il est l'arbre de la fécondité, de la plénitude.
Les natifs du noisetier sont plutôt du genre à vous rendre heureux. Bien dans leur vie, ils ont certes confiance dans le temps qui rassure.

0 Thoughts to “Noisetier Feuille Descriptive Essay

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *